Quelles sont les différences entre RTE et Enedis ?

il y a un an   •   5 minutes de lecture

Par Emmanuel Sire
Table des matières

Le secteur de l'énergie est animé par bon nombre d'acteurs. Depuis que la décision de libéraliser le marché de l'électricité a été prise par l'État français dans les années 2000, ces acteurs sont davantage nombreux.

Cependant, quelques-uns sont constamment sous le feu des projecteurs et parfois sous le feu des critiques. Cela est notamment dû à leur importance sur le marché. C'est le cas de RTE et d'Enedis. Quelles sont donc les différences entre les deux ?

RTE : le gestionnaire du réseau d'électricité français

RTE signifie "Réseau Transport Électricité". Il a pour rôle de transporter l'électricité dans le système électrique en France.

C'est une société anonyme créée le 1er juillet 2000 pour gérer le réseau public de transport d'électricité sur l'ensemble du territoire français. Elle est chargée de maintenir, de développer et d'exploiter environ 105 000 km de lignes électriques dans l'Hexagone. Ce sont des lignes haute, voire très haute tension.

RTE est en réalité l'ancien service du transport d'EDF (Électricité de France). Contraint de se séparer de RTE en août 2004 en raison de l'éclosion du marché européen de l'électricité, EDF demeure tout de même l'actionnaire majoritaire de la société.

C'est à partir de janvier 2012 que le terme "RTE" a été adopté à la place de "RTE EDF Transport". Ce changement est un indicateur de la volonté des pouvoirs publics de faire de cette société le gestionnaire national du réseau électrique public.

differences entre rte et enedis

Enedis : un distributeur d'électricité, filiale d'EDF

Le terme "Enedis" est la contraction des mots "énergie" et "distribution". Il s'agit d'une société chargée de la distribution de l'énergie délivrée par les centrales de production.

Contrairement à RTE, c'est une filiale d'EDF dans toute son entièreté. À l'origine, l'entreprise se nommait ErDF (Électricité Réseau Distribution France) et a pris son appellation actuelle à partir de 2016.

Enedis a pour rôle d'acheminer le courant électrique vers les bâtiments des consommateurs. La société couvre plus de 95% du territoire français. La part restante est laissée aux ELD (Entreprises de Distribution Locales).

Enedis fait circuler du courant basse tension, ce qui constitue une différence considérable avec l'entreprise RTE. En réalité, cette société est le principal client de RTE. Enedis doit donc acheminer l'électricité qu'il fait parvenir dans les maisons et entreprises à RTE qui, quant à lui, l'obtient de la part des centrales nucléaires, hydrauliques, thermiques, des fermes éoliennes, des parcs photovoltaïques, etc.

Les fournisseurs d'énergie ont recours à Enedis afin de satisfaire les besoins en énergie de leurs clients. Vous pouvez changer de fournisseur, mais pas de distributeur.

Les missions de RTE

Vous l'aurez compris RTE et Enedis ne s'opposent pas sur le marché. Les deux sociétés sont en réalité des partenaires. Cependant, leurs missions présentent de nombreuses différences.

RTE, pour sa part, assure la gestion des réseaux électriques grâce à un maillage interconnecté. Dans ce sens, l'entreprise effectue l'installation et la maintenance des lignes électriques. Elle a pour mission de moderniser les systèmes électriques et de les adapter aux évolutions du secteur de l'énergie.

Par exemple, RTE privilégie davantage les parcs de panneaux solaires et les fermes d'éoliennes afin de promouvoir la transition énergétique. La structure a également un regard sur les tendances du marché et les demandes des clients finaux. Elle est missionnée pour réguler les prix à son échelle. Elle prend parti pour les producteurs d'énergie proposant les tarifs les moins coûteux, ce qui est bénéfique pour les consommateurs.

Dans son rôle de gestionnaire du réseau d'électricité, RTE établit le lien entre le producteur et le fournisseur d'électricité en passant par le distributeur. Il est naturellement moins proche des consommateurs qu'Enedis.

Les champs d'intervention et les obligations d'Enedis

Enedis intervient sur différents plans pour assurer la distribution de l'électricité dans les ménages et entreprises en France. L'entreprise effectue l'installation et la maintenance des lignes électriques basse tension. C'est d'ailleurs elle qui délivre les compteurs électriques et s'occupe de toutes les interventions y afférentes.

Pour raccorder un compteur à votre bâtiment, vous devez donc recourir à l'entreprise Enedis. Elle vous donnera le devis de l'intervention, les délais prévus et le coût total des travaux d'installation.

Pour le raccordement d'un compteur dans un bâtiment neuf, Enedis donne satisfaction au demandeur dans un délai de 10 jours ouvrés en moyenne. Cette durée est divisée par deux lorsque l'installation doit se faire dans un bâtiment ancien. Après la pose du dispositif, vous devrez vous tourner vers un fournisseur d'électricité pour l'alimentation avec, à l'appui, l'attestation Consuel (prouvant la conformité de l'installation avec la réglementation). Vous pouvez ainsi choisir un fournisseur alternatif au fournisseur historique qu'est EDF.

Enedis a également pour fonction de moderniser ses installations. Dans cette optique, elle a lancé, par exemple, en 2015 la pose du compteur communicant nommé Linky en remplacement de l'ancien modèle. Si vous contactez votre fournisseur d'électricité pour changer de puissance ou fermer votre compteur, il devra faire appel à Enedis (excepté s'il reçoit son énergie d'une EDL). À son tour, Enedis enverra l'un de ses agents sur le terrain pour résoudre le problème.

obligations enedis

Enedis a l'obligation de fournir de l'électricité à toute personne qui en a besoin et qui en fait la demande, que ce soit en milieu urbain ou rural. En dépit de la complexité et du coût élevé de l'opération, la société doit la réaliser pour répondre au principe de non-discrimination qu'elle doit respecter dans son activité. Elle est par ailleurs soumise au respect des normes afin d'assurer la qualité de son service.

Enedis doit prendre les dispositions nécessaires pour sauvegarder le fonctionnement de ses réseaux de distribution malgré les conditions climatiques.

Vous l'aurez compris, RTE et Enedis sont deux sociétés ayant une origine commune, mais avec des structures juridiques différentes. Tous deux prestataires de services publics, leurs rôles ne sont pas les mêmes quoique leurs buts convergent quelque peu. Au cas où vous voudriez savoir comment les deux structures sont financées, sachez qu'elles se ressemblent sur ce point.

Le réseau RTE comme celui d'Enedis sont, en effet, en grande partie rémunérés à travers le TURPE (Tarif d'Utilisation des Réseaux Publics de l'Électricité).

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à lire notre article sur les différences entre EDF et Enedis.


Le saviez-vous ?

Un dépassement de puissance souscrite intervient quand la puissance demandée au réseau est supérieure à la puissance souscrite.

Chez un particulier, le compteur disjoncte immédiatement lors d'un dépassement. Pour une entreprise (hors C5), le compteur ne disjoncte pas. Imaginez si un ouvrier était à ce moment sous une presse électro-magnétique de 27 tonnes...

SirEnergies vous aide à optimiser, à visualiser et à changer les puissances souscrites de votre compteur à l'aide d'Enedis et de votre fournisseur. L’optimisation de ces tarifs de réseau représente une opportunité de réduction de votre facture d’électricité et vous évite de payer inutilement des pénalités financières.

Cliquez ci-dessous pour plus d'informations :

Contactez-nous

Vos données sont uniquement utilisées pour nous permettre d'établir des conseils énergétiques et vous les communiquer. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Cet article vous a intéressé ?
Partagez-le ! ☺️

Poursuivre la lecture