Comment ont évolué les prix de l’énergie depuis 10 ans ?

il y a un mois   •   6 minute de lecture

Par Emmanuel Sire
Table des matières

Cela fait désormais plusieurs mois que les prix de l’énergie s’affolent en Europe mais également à travers le monde. Nous connaissons une crise sans précédent dans la jeune histoire des marchés libéralisés de l’énergie.

Le précédent record (93€/MWh) en termes de prix de l'électricité pour le marché français datait de 2008 et la crise des subprimes. Depuis ce prix paraît dérisoire face aux prix que nous connaissons actuellement.

Nous avons déjà évoqué les causes de cette augmentation des prix généralisés en Europe, cependant qu’en est-il sur la dernière décennie ?

Comment les prix de l’énergie ont évolué en 10 ans ? C’est que nous allons tenter d’expliquer, notamment en exposant les facteurs qui peuvent influencer les prix de l'électricité et du gaz. Ces deux énergies sont complémentaires, et leurs évolutions ont un impact direct sur les entreprises françaises.

Évolution du prix de l'électricité depuis 2010

Les tarifs réglementés de l'électricité

Lorsque l’on évoque les prix de l'électricité, il faut tout d’abord préciser de quoi nous parlons afin de ne pas créer de confusion. Il existe deux types de prix à distinguer :

  • Les prix réglementés (marché de détail) qui sont en partie fixés par les pouvoirs publics (le gouvernement (DGEC), épaulé par la CRE).
  • Les prix sur les marchés de gros, c'est-à-dire les prix auxquels s’échange l'électricité sur les marchés financiers.

Les prix sur les marchés de gros influencent les prix réglementés, mais ces derniers peuvent également être fixés par les pouvoirs publics. C’est ce que l’on a pu observer avec la mise en place du bouclier tarifaire en 2022.

Les tarifs réglementés sont établis grâce à la méthode dite de  “l’empilement”. C’est une méthode dans laquelle on va venir superposer les différents coûts supportés par le groupe EDF et les ELD (Entreprises Locales de Distribution) qui détiennent le droit de facturer au prix réglementé.

L’un de ces coûts est justement le niveau de prix sur les marchés de gros car EDF ne produit pas 100% de l'électricité vendue aux consommateurs français. Ces notions sont donc liées mais il faut veiller à ne pas les confondre car potentiellement très différentes selon la temporalité, la volonté politique, les conditions de marchés etc.

graphique prix électricité
Source : CRE

Il apparaît sur ce graphique que les prix réglementés d'électricité ont connu une baisse relativement importante sur la décennie 2000-2010. Cependant on observe bien une remontée progressive des prix sur la dernière décennie (2010-2020).

Les tarifs jaunes et verts ont disparu en 2015/2016, mais les tarifs bleus (particuliers et professionnels) ont connu une augmentation de près de 25% sur la dernière décennie.

Contrairement à certaines idées reçues, cette hausse des tarifs est en grande partie à cause de l’augmentation des taxes ainsi que du TURPE (Tarif d’utilisation des réseaux publics d'électricité). En l’espace de 10 ans, les taxes (notamment la CSPE) ont connu une hausse cumulée de plus de 120%.

Les prix de gros de l'électricité

En ce qui concerne les prix de gros des marchés de l'électricité, le constat n’est pas le même. Contrairement aux TRV (Tarifs Réglementés de Vente) pour lesquels on constate une hausse constante sur la dernière décennie, les marchés de gros sont restés plutôt stables, avec un creux particulièrement bas en 2015-2016.

L’augmentation des prix de l’électricité en 2021-2022 est exceptionnelle comme nous le montre le graphique ci-dessous exprimé en €/MWh. Ces niveaux de prix avoisinant les 200€ ou 300€ en moyenne deviennent le quotidien des traders d’énergie.

La situation géopolitique actuelle de l'Europe laisse présager une installation durable de ce niveau de prix. Les marchés réagissent néanmoins très vite aux différents signaux géopolitiques ou économiques. Il faudra donc y être attentif.

prix spot courbe
Prix spot moyen/jour en France €/MWh

📈
À la clôture du 4 juillet 2022, le record historique pour le produit Year+1 a été battu avec un prix de clôture à 389,30 €/MWh !

Évolution du prix du gaz naturel depuis 2010

Les tarifs réglementés du gaz

Les tarifs réglementés de gaz évoluent également chaque année, en connaissant parfois de grands mouvements de prix. Que ce soit à la hausse ou à la baisse les tarifs de gaz ont oscillé dans un couloir de +20% / - 20% en 10 ans. Contrairement aux prix de l'électricité qui n’ont fait que d'augmenter, des baisses importantes sont à noter (2009, 2015, 2019).

On voit également sur ce graphique tout l'intérêt du bouclier tarifaire qui a empêché une hausse des tarifs de plus de 90% avec la flambée des prix actuelle.

courbe prix énergie
Source : CRE/hellowatt

Les prix de gros du gaz

Les prix de gros sur les marchés du gaz (TTF et PEG) ont connu des mouvements très importants ces derniers mois. En cause, la réduction de l’approvisionnement russe en Europe à cause de la guerre en Ukraine qui se prolonge.

Les apports de gaz liquéfié en provenance des USA ne suffisent pas à compenser notre niveau de consommation. La tension se maintient donc sur les marchés et l’Europe se prépare à passer l’hiver prochain sans cette source d’approvisionnement.

La dépendance au gaz russe de l’Europe (près de 56%) est donc l’un des facteurs à surveiller pour tenter de prévoir les mouvements de prix sur le marché gazier.

📈
À la clôture du 4 juillet 2022, le record historique pour le produit PEG Year+1 a été battu avec un prix de clôture à 108,24 €/MWh !

Pourquoi le prix de l'électricité augmente-t-il ?

Le nucléaire français confronté à des problèmes de corrosion

La disponibilité du parc nucléaire français est l’un des facteurs qui influe grandement sur le prix de l'électricité en France.

Plus de 70% des capacités de production sont d'origine nucléaire. Lorsque l’indisponibilité de certains réacteurs est annoncée, cela génère une hausse de prix car les volumes de production initialement prévus ne seront pas produits.

L’offre d'électricité devenant plus rare, son prix augmente automatiquement. Des problèmes de corrosion ont été signalés sur le parc nucléaire français. L’effet de ces annonces a entraîné une hausse immédiate sur les marchés.

La hausse du prix du gaz naturel

Le marché de l’électricité européen repose sur le principe du Merit Order. Le prix de l'électricité sur le marché spot est déterminé par les différents coûts de production nécessaires (énergie nucléaire, charbon, gaz…) à sa fabrication. Ces coûts sont classés par ordre croissant de prix.

Ensuite c’est le prix de la dernière centrale appelée (la plus chère) qui est retenu et qui détermine le prix final.

Ce système est fait pour permettre à toutes les centrales de couvrir l’intégralité de leurs coûts, sans quoi elles ne seraient pas rentables. Le gaz est donc souvent cette dernière centrale, et donc le prix du gaz (nécessaire à la production d'électricité) détermine ainsi le prix final de l'électricité.

Le renchérissement du prix des quotas d’émission de CO2 européens

L’instauration d’une réserve de stabilité récemment sur ce marché à permis de réduire le nombre de quotas sur le marché du CO2. Encore une fois les lois de marché nous apprennent que cela fait monter le prix du CO2. Les producteurs d’électricité doivent acheter autant de quotas que d’émissions de CO2, ils incluent donc ce coût dans leurs prix de vente. Il s’agit de l’une des causes importantes de la hausse des prix en 2021.

Entreprises - Comment se protéger de la hausse des prix de l'énergie ?

Les particuliers sont aujourd’hui protégés par le bouclier tarifaire décidé par le gouvernement. Les entreprises de taille moyenne sont quant à elles les plus exposées à ces variations de prix importantes.

Il est nécessaire pour ces entreprises de mettre en place une politique de gestion des risques de l'énergie. Ce coût doit être anticipé, les marchés étant complexes il est plus que nécessaire aujourd’hui d'être accompagné par des spécialistes du secteur.

Il est tout à fait possible de souscrire à des contrats à des prix négociés lors de moment opportun et ainsi de sécuriser son approvisionnement sur le long terme. Il est possible d’avoir recours à des formules tarifaires et des dispositifs intéressant pour lisser le prix de l'énergie tout au long d’une certaine période.


Le saviez-vous ?

Vous êtes une entreprise et vous vous sentez perdu dans la jungle d’offres de gaz naturel et d’électricité ? Vous vous demandez quel est le meilleur contrat d’énergie pour votre entreprise ?

SirEnergies vous propose une offre adaptée à la spécificité de votre entreprise quelle que soit votre taille.

Cliquez ci-dessous pour plus d'informations :

Contactez-nous

Vos données sont uniquement utilisées pour nous permettre d'établir des conseils énergétiques et vous les communiquer. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Cet article vous a intéressé ?
Partagez-le ! ☺️

Poursuivre la lecture