Comment fonctionne une salle des marchés de l'énergie ?

il y a 2 mois   •   6 minutes de lecture

Par La Rédaction
Table des matières

Les prix de l’électricité et du gaz ont battu des records de prix historique ces derniers mois. La situation économique et géopolitique de l’Europe laisse à penser que cette situation peut s’étendre dans les mois à venir.

Les différents acteurs de l’énergie achètent et vendent des commodités sur des marchés financiers organisés. La libéralisation du secteur de l’énergie a nécessité d’organiser librement les échanges entre les producteurs et les acheteurs d’énergie. L’offre et la demande sont alors confrontées sur différents marchés.

Comment les fournisseurs et les producteurs d’énergie opèrent sur ces marchés financiers ? Quelles sont les compétences requises afin de gérer et d’optimiser un portefeuille sur les marchés de l’énergie ? La salle de marchés est au cœur de l’activité d’un fournisseur d’énergie et sa stratégie peut avoir des impacts importants sur son avenir.

Salle de marchés
Salle de marchés - Source : Bloomberg

Quel est le rôle d’une salle de marchés ?

La salle de marchés, la rencontre de l’offre et de la demande d'énergie

Depuis la libéralisation du marché de l'énergie (dans le début des années 2000), les règles de production et d’échange d'énergie se sont modifiées. Autrefois, un acteur en situation de monopole se chargeait à la fois de la production, de la distribution ainsi que de la fourniture d'électricité et de gaz. Il n’y avait pas nécessité de créer un marché où se rencontrent l’offre et la demande.

Entre février 1999 et janvier 2004 les marchés de l’énergie se libéralisent progressivement, il devient alors nécessaire de créer des marchés financiers de l’énergie afin de mettre en œuvre la libéralisation du secteur de l’énergie.

Nord Pool Spot est créé en 1996 tandis qu’EPEX SPOT apparaît quant à elle seulement en 2008, à l'issue de l’ouverture complète des marchés.

On peut définir une bourse d’électricité ou de gaz comme étant une plateforme avec laquelle des volumes de commodités sont négociés entre différents acteurs (fournisseurs, producteur, acteur financier…).

Il existe différents types de marchés sur lesquels il est possible d’effectuer des activités de trading, tel que le marché Forward et le marché Spot de l'électricité.

structure des échanges sur la bourse Epex Spot
Source : connaissancedesenergie.org

La salle de marchés : le centre névralgique d’approvisionnement en énergie

Une des dernières étapes de la libéralisation des marchés a été l'apparition de plateformes d'échanges de volumes d’énergie, autrement dit les bourses d'électricité et gaz.

Afin d'interagir avec ces entreprises et d’acheter ou de vendre de l’énergie, chaque acteur de marché s’est muni d’une équipe de trader (et différents acteurs) dédiée à ce genre d’activité. Cela concerne à la fois les producteurs souhaitant vendre leurs productions, que les différents acteurs cherchant à acheter des volumes d’énergie.

Il existe également plusieurs autres catégories d’acteurs de marché tels que les gestionnaires de réseaux de transport qui assurent la livraison des volumes d’énergie.

Il faut également citer une multitude d’acteurs financiers, à la recherche d'opportunités de gains spéculatifs sur les différents indices. L’ECC (European Commodity Clearing) assure un rôle de chambre de compensation et met en relation des institutions financières avec différents acteurs de marchés afin d’assurer leurs différentes transactions financières.

Comment est organisée une salle de marchés ?

Les différents rôles et responsabilités d’une salle de marchés

Une salle des marchés a pour rôle de permettre à un acteur d’avoir accès aux marchés. Pour cela les salles de marchés de commodités sont semblables aux salles de marchés classiques (actions, obligations, devises…). Elles se divisent en trois parties: Front Office, Middle Office et Back Office. Ces trois départements occupent des fonctions bien distinctes.

Le Front Office et les traders

Il s’agit du cœur de la salle des marchés. Le Front Office est composé de traders ainsi que de commerciaux, et est chargé de négocier les prix des différentes opérations financières sur les marchés. Les commerciaux sont quant à eux l’interface directe entre les clients, qui souhaitent effectuer des ordres d’achat ou de ventes d’énergie, et la salle des marchés.

Le Middle Office et les analystes

Le Middle Office est composé d’analystes qui sont responsables de suivre les activités du Front Office en termes de risque. Ils calculent le P&L (Profits and Losses), les résultats financiers du FO, ainsi que la marge de risque associée à ces prises de position.

Ces analystes sont une source d’information précieuse pour les traders du Front Office qui ont la responsabilité des ordres d’achat et de vente. Ils fournissent également des analyses des différents marchés afin d’orienter les stratégies de trading.

Le Back-Office opérateurs administratifs

Le Back-Office est composé d’opérateurs administratifs qui s'assurent du bon déroulement des opérations financières (paiement, écritures comptables des opérations…). Il faut plusieurs opérateurs du Back-Office pour traiter les opérations induites par un membre du Front Office.

Le centre de collecte et d’échange d’information dans l’entreprise

Afin de réaliser la majorité de ces opérations, la salle des marchés doit consommer un grand nombre d'informations afin de réaliser les différentes études et calculs nécessaires à la gestion des différents portefeuilles.

Les analystes ont la charge de réunir et de traiter un grand nombre de données de différentes sources. Pour cela, ils font appel à des sociétés spécialisées telles que Bloomberg ou Montel afin d’obtenir des informations en temps réel.

Les analyses que l’on qualifie de “fondamentales” permettent aux analystes de traiter qualitativement les informations et de déterminer si une décision politique ou un événement économique quelconque peut avoir un impact sur les marchés de l’énergie.

Ils deviennent ainsi une source de données pour l’ensemble de l’entreprise, et sont incités à partager ces informations par le biais de communications récurrentes.

Quelle est la particularité du secteur de l'énergie ?

Des besoins spécifiques en termes de données

Les analystes évoluant sur les marchés des commodités ont des besoins spécifiques en termes de données. Ces activités nécessitent l’usage de données de prévisions météorologiques, de données financières telle que le cours du pétrole ainsi que d’autres indices.

Ces données vont venir alimenter différents modèles de prévision mis en place afin d’aider à la décision les traders.

Il est crucial que la qualité et la fiabilité des méthodes de transmissions de ces données soient optimales.

Les salles de marchés font appel à des fournisseurs externes pour ce genre de service de fourniture de données. Le taux de disponibilité du parc nucléaire français est par exemple un indice regardé avec attention, il illustre bien la diversité des informations devant être monitoré au sein d’une salle de marché du secteur de l’énergie.

Nous pouvons à ce titre citer le fournisseur Cor-E (récemment racheté par la société Kepler) qui propose et développe ce service en France et en Europe.

Les marchés annexes de l’énergie

Il existe différents marchés dans le secteur de l’énergie, évidemment ceux des différentes commodités telles que le gaz, l'électricité ou encore le pétrole.

Mais il faut également citer le marché du CO2 et le marché des certificats d’économies d’énergie (CEE) :

  • Les acteurs concernés par les mécanismes de compensation d’émission de CO2 se doivent d'interagir sur ce marché afin d’acheter et de se couvrir. Ces opérations sont réalisées dans la salle de marchés par les traders.
  • Les certificats d’économies d’énergie sont spécialisés dans le négoce de certificats afin de respecter les différentes obligations de ce dispositif. Il s’agit d’opérations de gré à gré (autrement dit en OTC - Over the counter), le rôle des Sales trader et des traders est essentiel afin d’activer différents réseaux d’approvisionnement.

La salle de marchés est le cœur de l’approvisionnement en énergie pour un acteur de ce marché. Elle est utile pour conclure des contrats, négocier des prix mais également agréger et diffuser de l’information. Il n’est pas rare de voir des analystes accompagnés des commerciaux lors de rendez-vous clients. Leurs postes leur permettent d’avoir une vision plus ou moins précise de l’état des marchés.

La salle de marché a également un rôle de suivi des évolutions réglementaires, ou du moins ses impacts sur le marché. La mise en place d’un marché de capacité et le négoce de garantie de capacité à forcer les analystes et les traders à s'y intéresser dès 2017.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter notre article : Comment vont évoluer les prix de l'électricité en 2023 ?


Le saviez-vous ?

Vous êtes une entreprise et vous vous sentez perdu dans la jungle d’offres de gaz naturel et d’électricité ? Vous vous demandez quel est le meilleur contrat d’énergie pour votre entreprise ?

SirEnergies vous propose une offre adaptée à la spécificité de votre entreprise quelle que soit votre taille.

Cliquez ci-dessous pour plus d'informations :

Contactez-nous

Vos données sont uniquement utilisées pour nous permettre d'établir des conseils énergétiques et vous les communiquer. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Cet article vous a intéressé ?
Partagez-le ! ☺️