Tout savoir sur les heures creuses en électricité

il y a 16 jours   •   4 min de lecture

Par Emmanuel Sire
Table des matières

Il s'agit d'une expression que vous connaissez certainement. En effet, nous avons tous déjà entendu parler des heures creuses en électricité. Nous allons donc vous expliquer le fonctionnement des heures creuses. Par la même occasion nous vous expliquons comment en profiter !

Le fonctionnement des heures creuses

Le comptage de l'énergie

Il faut tout d'abord rappeler le fonctionnement du système français. Autrefois, avant l'apparition des compteurs communicants pour les particuliers (Linky), le comptage de l'énergie était très simple.

Le gestionnaire de réseau à la responsabilité de compter l'énergie qui transite par ses compteurs. Il va donc à l'avance définir ses périodes et régler ses compteurs sur celles-ci.

Disons que par exemple les heures creuses décidées pour une région sont 22h - 6h du matin. Eh bien tous les compteurs réglés sur ce mode, vont comptabiliser l'énergie sur ces deux postes différents (heures pleines et heures creuses). On ne pouvait pas distinguer les périodes pour chaque compteur.

Il existait même déjà une différenciation temporelle selon la saison. On obtenait donc au maximum 5 plages différentes :

  • Pointe
  • Heures pleines Hiver
  • Heures pleines Été
  • Heures creuses Hiver
  • Heures creuses Été

Ces horaires sont décidés par le gestionnaire de réseau et peuvent varier selon la région géographique. Les compteurs sont programmés à l'avance et compte ainsi l'énergie sur différentes plages horaires prédéfinies.

Il faut rappeler que ces plages étaient les mêmes que celle du TURPE.

L'équilibre du système électrique

Comme nous aimons le rappeler chez SirEnergie, l'équilibre du système électrique est la clé de voute du monde de l'énergie en France. Le gestionnaire de réseau se doit de le préserver à chaque instant.

C'est pour cela que les heures creuses sont apparues. En effet, il s'agit d'une incitation financière envoyée aux clients. C'est la promesse de payer son électricité moins chère si on la consomme sur ces plages.

graphique puissance electricite
Source : RTE

On voit bien sur ce graphique que la puissance appelée en France n'est pas la même selon le moment de la journée. Réduire les consommations en période de pointe et donc l'appel de puissance permet de soulager le réseau.

Si de nombreux clients déplacent ainsi leurs consommations en heures creuses, cela entraînera un lissage des consommations sur la journée. Cela rend plus simple la gestion du système et permet à RTE de ne pas déclencher des moyens d'urgence.

C'est pour cette raison que les heures creuses ont vu le jour. Il s'agit au fond que d'un signal prix, censé inciter les clients à modifier leurs façons de consommer.

EDF propose notamment un tarif qui reflète ses différences de tension du réseau. Il s’agit du tarif EJP. Ce tarif offre à ses clients un prix du kWh beaucoup plus important sur certains jours, puis en échange un tarif plus bas sur tout le reste de l’année.

Graphique heures creuses
Source : Selectra

Les clients doivent donc être capables de réduire drastiquement leurs consommations sur ces périodes-là.

prix kwh ejp
Source : Selectra

Comment tirer parti des heures creuses afin de réduire sa facture d'électricité ?

Déplacer ses consommations

Évidemment l'une des façons d'utiliser ses heures creuses est de déplacer ses consommations durant ces périodes. De nombreuses entreprises, principalement industrielles, décident de produire durant la nuit (ou en période heures creuses). Ils obtiennent ainsi un prix moyen du kWh relativement plus faible.

Il faut cependant noter un élément important. Si le tarif est moins important sur les heures creuses, il est plus important le reste de la journée. Il faut donc pouvoir moduler la consommation de ses appareils électriques avec une grande précision. L'abonnement est également plus cher.

Pour les particuliers, il est intéressant de déplacer l'usage de son ballon d'eau chaude.

L'usage du calendrier fournisseur

Dans le cadre d'un contrat unique, il existe trois parties liées par des contrats. Le client, le fournisseur et le gestionnaire de réseau. Avant 2015, les consommations d’énergie étaient mesurées suivant une méthode de comptage unique pour tous les compteurs.

Les consommations facturées au client par le fournisseur, et par le gestionnaire de réseau au fournisseur reposent sur les mêmes horaires. Depuis 2015, il est possible de souscrire à un service de calendrier fournisseur, c'est-à-dire d'apposer une nouvelle grille horaire différente de celle pour facturer l'acheminement.

D'un côté l'acheminement sera calculé sur la grille historique, tandis que le client sera facturé pour la partie énergie sur une autre grille. Cette autre grille peut être totalement différente et issue de l'imagination des fournisseurs. Cela est possible grâce aux compteurs électroniques.

heures creuses
Source : Sia Partners‌‌

On voit donc ici l'avantage de souscrire à ce service, car il permet d'obtenir une programmation horaire complètement libre et qui correspond à son activité. Les tarifs associés à ces différentes périodes varieront également.

Il revient donc aux fournisseurs de proposer des offres originales qui correspondent aux besoins des clients. Cela peut être un argument de vente lors d'un changement de fournisseur.

L'option heures creuses est donc avantageuse s'il est possible de moduler sa consommation comparer à l'option de base. Il faut cependant rappeler que le tarif étant plus élevé sur les autres heures il faut donc être précis dans sa programmation. Il faut noter que les heures creuses dépendent du code postal de votre commune. Il est décidé par Enedis et peut varier d'une ville à l'autre.


Pour aller plus loin, n'hésitez pas à lire notre article "Le compteur Linky est-il obligatoire ?"

Contactez-nous

Vos données sont uniquement utilisées pour nous permettre d'établir des conseils énergétiques et vous les communiquer. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Cet article vous a intéressé ?
Partagez-le ! ☺️