Est-il possible d'alimenter tout un pays en énergie renouvelable ?

il y a 14 jours   •   5 min de lecture

Par Guillaume Sagliet
Table des matières

L'utilisation des fossiles pour produire de l'énergie est devenue depuis plusieurs décennies déjà une problématique majeure. Les voix ne cessent de s'élever en faveur de son remplacement par des énergies renouvelables qui ne favorisent pas le réchauffement climatique.

Un peu partout dans le monde, les États prennent de plus en plus conscience de l'intérêt d'effectuer le plus tôt possible une transition énergétique. Le vœu de nombreux pays est d'atteindre, d’ici à quelques années, la neutralité carbone. Est-ce possible ? Peut-on alimenter tout un pays en énergie renouvelable ?

énergie renouvelable

Les énergies pouvant rendre effective la transition écologique

Dans le but de limiter considérablement les émissions de CO2 dues à la production d'électricité, des sources d'énergie inépuisables doivent être utilisées.

L'énergie solaire

L'énergie solaire a l'avantage de pouvoir être produite par les ménages, les entreprises, les institutions, les collectivités territoriales… En réalité, il existe deux types d'énergie issus du soleil, à savoir : l'énergie solaire photovoltaïque et l'énergie solaire thermique.

Comme son nom l'indique, l'énergie photovoltaïque est produite grâce à l'installation de panneaux photovoltaïques et convient à un usage domestique ou professionnel. Quant à l'énergie solaire thermique, elle est produite en utilisant l'énergie du rayonnement solaire pour chauffer un fluide. Elle est adaptée pour une alimentation à grande échelle.

Les sociétés, les associations et les collectivités territoriales engagées dans la lutte contre le réchauffement climatique en font usage en France. L'énergie solaire est l'une des énergies vertes sur lesquelles comptent les États, en l'occurrence l'État français, pour atteindre la neutralité carbone. Des aides financières sont mises en place pour encourager l'installation de panneaux solaires.

L'énergie éolienne

L'énergie éolienne s'obtient grâce à l'utilisation de l'énergie cinétique (le mouvement) du vent. Pour en produire, il est nécessaire d'installer des éoliennes sur terre ou en mer. Pour alimenter les consommateurs à grande échelle, les installations éoliennes en mer sont les plus indiquées.

Bien qu'elle soit intermittente, l'énergie éolienne a une proportion très importante dans la production d'électricité dans certains pays comme le Danemark. En France, d'après les objectifs de la loi sur la transition énergétique de 2015, ce type d'énergie devrait constituer 40 % de la production d'énergie verte en France à l'horizon 2030.

Les énergies biomasse, hydraulique et géothermique

L'énergie biomasse est générée à partir de la combustion du bois ou de la méthanisation de matières organiques. La particularité de la biomasse est qu'elle peut produire de l'électricité, du carburant ou de la chaleur (pour le chauffage). Elle est utilisée en France pour réchauffer l'intérieur des logements.

Issue de l'exploitation de l'eau à travers les courants marins, l'énergie hydraulique est très consommée à travers le monde. En France, c'est la première source d'électricité renouvelable et la deuxième source tout court, après l'énergie nucléaire. Dans un proche avenir, cette dernière pourrait être supplantée par les énergies marines.

Comme le soleil, le vent, l'eau et les matières organiques, la terre est également une source renouvelable d'énergie. La chaleur qu'elle contient est exploitée pour produire de l'électricité ou de la chaleur. Généralement, la géothermie est mise à profit dans les maisons à travers l'installation d'une pompe à chaleur.

Les différentes sources d'énergies renouvelables évoquées sont susceptibles de remplacer sur le long terme les énergies polluantes.

production électricité énergie renouvelable

La transition énergétique : possible en France sous certaines conditions

Si vous avez lu cet article jusque-là, vous devinez sans doute qu'il est possible de produire de l'énergie pour tout un pays sans émission de gaz à effet de serre. Oui, la France entière peut s'alimenter en énergie verte. Là, tout de suite, maintenant ? Non.

La transition énergétique peut être effective d’ici à 2050 environ. Telle est la conclusion d'un rapport du gestionnaire du RTE (Réseau de Transport d'Électricité) et de l'AIE (Agence Internationale de l'Énergie) sur la neutralité carbone. Néanmoins, certaines conditions doivent être respectées.

Remis au gouvernement le 27 janvier 2021, le rapport produit conjointement par le gestionnaire du RTE et l'AIE recommande, entre autres, la gestion de l'intermittence des énergies renouvelables. En fait, l'énergie solaire ne peut être produite qu'en journée et l'énergie éolienne ne peut être obtenue que lorsqu'il y a du vent. Pour mieux gérer la production de ces énergies, le stockage à grande échelle s'impose.

Une autre condition pour couvrir le territoire français de 100 % d'énergies propres, c'est la stabilisation de la fréquence du réseau électrique. Les énergies solaire et éolienne sont très fluctuantes, ce qui ne facilite pas l'équilibre entre la production d'électricité et la consommation. En outre, le développement du mix énergétique est indispensable pour aller progressivement vers la transition énergétique. Il s'agit de répartir les énergies renouvelables dans la production d'électricité et de chaleur à l'échelle nationale.

Cas de pays tendant vers 100 % de production d'énergie renouvelable

La consommation d'énergie verte n'est plus un rêve et encore moins un secret dans de nombreux pays. En dehors de la France, d'autres pays se sont donné pour objectif d'assainir leur production énergétique pour la rendre la moins polluante possible. Certains ont une longueur d'avance sur l'Hexagone et tendent véritablement vers la neutralité carbone.

The Climate Council, une ONG australienne, recense régulièrement les pays qui se font remarquer par leurs actions pour avoir de l'électricité totalement verte. Fin 2019, la structure indiquait qu'au Costa Rica, l'énergie électrique est produite à 95 % à partir de sources renouvelables. En Uruguay, près de la totalité de l'électricité est verte.

En Europe, l'Écosse fait figure de locomotive pour la transition écologique. Pour preuve, au mois d'octobre 2019, l'énergie éolienne représentait 98 % de la production d'électricité. En Afrique, le Kenya a mis à profit la géothermie pour satisfaire plus de 50 % de ses besoins en électricité. Ce sont là des chiffres clés qui montrent que les énergies renouvelables peuvent couvrir la demande énergétique de tout un pays.

En somme, la production d'énergie verte est un défi que doivent relever tous les États du monde. Des efforts sont de plus en plus souvent fournis dans les pays pour la consommation d'énergies propres. En 2020, pour la première fois au sein de l'Union européenne, la production d'électricité via les sources renouvelables était de 38 % contre 37 % pour les sources fossiles (Source : bfmtv.com). C'est déjà un bon début !

Contactez-nous

Vos données sont uniquement utilisées pour nous permettre d'établir des conseils énergétiques et vous les communiquer. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Cet article vous a intéressé ?
Partagez-le ! ☺️

Continuer de lire