Comprendre la facture de gaz de son entreprise

il y a 3 mois   •   6 min de lecture

Par Emmanuel Sire
Table des matières

Il peut parfois être complexe de comprendre et d’analyser une facture de gaz. Effectivement, certaines entreprises se trouvent parfois en difficulté face à cet exercice. Néanmoins, il est important de connaître la structure de vos factures, pour espérer pouvoir optimiser vos coûts en énergie.

C’est la raison pour laquelle chez SirEnergies nous avons décidé de vous aider ! En effet, avec cet article nous allons vous aider à mieux comprendre les différentes parties d’une facture de gaz.

Comme en électricité, la facture de gaz se divise en trois parties distinctes : une partie énergie, une partie abonnement et enfin une partie taxes.

Cependant, la facture de gaz comporte des spécificités qui sont propres au secteur du gaz. En effet, les éléments que l’on retrouve sur sa facture sont complètement différents de ceux d’une facture d’électricité. Certains principes sont les mêmes, tels que la part fixe et variable de la facture. Cependant, il existe des différences fondamentales que nous allons voir dans cet article.

Le gaz est une énergie qui répond à ses propres règles physiques. Par exemple, nous pouvons citer le stockage, qui est au cœur des discussions en ce qui concerne par exemple l’équilibrage du réseau. Le gaz est une énergie qui peut être stockée à grande échelle, contrairement à l’électricité. Ainsi les coûts de stockage font partie intégrante des tarifs d’acheminement.

Nous allons donc tenter de décrypter votre facture de gaz, afin de vous aider à mieux comprendre et optimiser vos coûts énergétiques.

Comprendre la partie fourniture de sa facture de gaz

La fourniture de gaz : une activité internationale

Tout d’abord, examinons la partie fourniture, autrement dit la part énergie de votre facture. Il s’agit là de ce que le client paye pour le gaz qu’il consomme. C’est sur cette partie que les fournisseurs de gaz sont en concurrence. En France actuellement il existe une vingtaine de fournisseurs différents, chacun d’entre eux propose des prix différents, et ceux-ci dépendent de leur coût d’approvisionnement en gaz.

Le marché du gaz n’est effectivement pas un marché local. La majorité des fournisseurs français achètent leurs volumes de gaz sur les marchés financiers. On transporte ces volumes de gaz par gazoducs ou bateaux (des méthaniers pour le gaz naturel liquéfié). Encore une fois, c’est la nature physique du gaz qui permet ce fonctionnement.

Ce schéma illustre les sources et les échanges des volumes de gaz en France
Source : Observatoire des marchés de gros (édité par la CRE)

Ce schéma illustre bien les sources et les échanges des volumes de gaz en France. C’est ce système qui permet aux fournisseurs alternatifs de proposer des offres à prix de marché. Ces prix fluctuent et selon le moment choisi, le prix peut-être très différent d’un contrat à l’autre.

Graphique d'évolutions du prix du gaz sur les principales places boursières
Graphique d'évolutions du prix du gaz sur les principales places boursières

On peut ainsi observer les évolutions du prix du gaz sur les principales places boursières. C’est pour cela qu’en tant qu’entreprise il est important d’une part de mettre en concurrence les différents fournisseurs. Mais d’autre part de choisir un moment opportun dans l’année pour souscrire à un nouveau contrat de gaz.

Vous retrouverez ces montants dans la catégorie « Énergie » de votre facture. Généralement, le volume de consommation apparaît en kWh/MWh avec un prix unitaire en €.

On retrouve également un tableau de consommation associé à votre facture. Notons que les fournisseurs inscrivent les montants en m3 de gaz, puis indique la conversion effectuée pour obtenir des Méga Watt-h.

Une diversité d’offre de fourniture

Aujourd’hui, les entreprises n’ont plus accès au tarif réglementé comme c’est encore le cas pour les particuliers. Dans les années à venir, ces derniers vont disparaître au profit d’offres de marché.

De la même manière que les offres d’électricité, les offres de gaz proposent différentes options.

Par exemple, chaque entreprise peut choisir aujourd’hui de souscrire à un prix fixe. C’est-à-dire que le prix du gaz est fixe pour une durée connue à l’avance, souvent un ou deux ans. Vous pouvez ainsi réaliser votre budget énergie avec précision pour une durée déterminée.

Au contraire, vous pouvez être intéressés par une offre à prix variable, indexée sur les cours du gaz.

Tout dépend de votre stratégie d’achat d’énergie, SirEnergies est là pour vous accompagner dans cette démarche !

Comprendre la partie acheminement de sa facture de gaz

L’ATRD et l’ATRT

Afin de comprendre en détail votre facture de gaz, il est important de comprendre la structure des tarifs d’acheminement. À l’image du TURPE en électricité, on trouve les coûts relatifs à l’acheminement du gaz clairement affichés sur vos factures. Il s’agit de l’ATRD/T : l’Accès des Tiers aux Réseaux de Distribution ou de Transport.

En effet, il existe plusieurs entreprises de service public qui acheminent le gaz jusqu’aux sites de consommations (entreprises, particuliers…). Les plus importantes sont GrDF pour le réseau de distribution et GRTGaz et TEREGA pour le réseau de transport. On retrouve ces coûts dans la catégorie « Abonnement » de votre facture. Généralement, les fournisseurs facturent ainsi les coûts fixes d’acheminement.

Cependant, il est important de mentionner la partie variable des tarifs de transport et de distribution. En effet, cette dernière se nomme le « Terme de quantité » et varie selon la consommation du client. Il s’agit donc de tarif d’acheminement, mais ce terme se retrouve parfois dans la partie « Energie » de votre facture. Il ne s’agit pas d’une erreur, mais plutôt d’une question d’affichage, car ce terme comme nous l’avons dit varie en fonction de l’énergie.

La dimension géographique des tarifs d’acheminement

Au-delà d’une simple décomposition entre part fixe et part variable, il existe plusieurs options tarifaires à déterminer pour chaque contrat de fourniture de gaz (de T1 à TP) :

Tableau descriptif des options tarifaires gaz (de T1 à TP)
Tableau descriptif des options tarifaires gaz (de T1 à TP)

Chaque client va donc correspondre à une catégorie précise.

De plus, les tarifs sont également divisés par profils de consommations. Il existe neuf profils de consommation, allant de P011 à P019. Ces profils vont varier selon votre consommation durant l’hiver. Ainsi chaque site de consommation de gaz en France peut être catégorisé de cette manière.

La grande différence avec les tarifs d’électricité réside dans la différenciation géographique. En effet, en électricité peu importe où vous vous situez sur le réseau, cela n’a pas d’incidence sur votre prix. En gaz, cela est totalement inverse. Plus le site est éloigné des axes principaux d’acheminement et plus le tarif sera élevé.

Comprendre la partie taxes de sa facture de gaz

Les taxes représentent près d’un quart d’une facture de gaz. Elles sont proportionnellement moins importantes que sur les factures d’électricité. Cependant, elles représentent tout de même une part importante à ne pas sous-estimer.

Il existe 3 taxes différentes :

  • La contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA) : Comme en électricité, elle représente un pourcentage de la part fixe du tarif d’acheminement. Son montant dépend des choix d’approvisionnement de votre fournisseur de gaz naturel ainsi que de votre usage (comme expliqué ci-dessus).
  • La Taxe Intérieure sur Consommation de Gaz Naturel (TICGN) : cette taxe varie selon votre consommation.  Elle représente 0,00843 €/kWh de facturation depuis le 1er janvier 2021 (contre 0,00845 €/kWh en 2020).
  • Et enfin l’habituelle Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) : un taux de 20 % est appliqué sur la partie variable (molécule, terme quantité et TICGN). Il existe un taux réduit à 5,5% sur la partie fixe (l’abonnement, le stockage ainsi que sur la CTA).

Nous espérons qu’à la fin de cet article, vos factures de gaz vous paraissent plus claires et compréhensibles. Notre guide pour décrypter votre facture d’électricité complétera votre compréhension de vos factures d’énergie.

Nous publions régulièrement de nouveaux articles, n’hésitez donc pas à vous abonner à notre newsletter.

Contactez-nous

Vos données sont uniquement utilisées pour nous permettre d'établir des conseils énergétiques et vous les communiquer. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Cet article vous a intéressé ?
Partagez-le ! ☺️