Qu’est-ce qu’une Agence de Conduite Régionale (ACR) ?

il y a 22 jours   •   4 minutes de lecture

Par La Rédaction
Table des matières

Enedis, gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité sur 95% du territoire métropolitain, s’appuie sur ses 28 Agences de Conduite Régionales (ACR) pour assurer la conduite de l’électricité.

Ce sont de véritables « tours de contrôles », où travaillent 500 « aiguilleurs de l’électricité ». Elles surveillent en temps réel, 7J/7, 24h/24, l’état du réseau électrique haute tension (HTA) de 20 000 Volt. Elles peuvent réalimenter en quelques minutes les clients en cas d’incidents.

Outre cette surveillance et la gestion des incidents sur le réseau HTA, les ACR adaptent en permanence (gestion de flux) les réseaux aux charges et aux travaux à réaliser dans le but de garantir les meilleurs critères de sécurité, de qualité de fourniture, et de coûts d’acheminement.

Par cette gestion des flux, elles sont un maillon incontournable de la transition écologique, 90 % des énergies renouvelables étant raccordées au réseau public de distribution d’électricité.

Agence de Conduite Régionale Ormes
Agence de Conduite Régionale Ormes - Source : Enedis

Comment fonctionnent les agences de Conduite Régionale ?

Les ACR supervisent

  • 2 300 postes sources qui se trouvent à l’interface entre les réseaux RTE et Enedis ;
  • 665 000 km de lignes électriques Haute tension de 20 000 volts ;
  • 145 000 organes de manœuvre télécommandés pour conduite en continu des flux d’électricité sur le réseau.

Les ACR rétablissent l’électricité au plus vite en cas d’incidents

Les métiers en ACR sont en perpétuelle évolution, sous l’impulsion des nouvelles technologies et de la numérisation du réseau électrique : outils de la conduite, numérisation des postes sources et équipements du réseau, capteurs, détecteurs de défauts, IOT (Internet of Things), téléalarmes, compteur Linky...

  • 20 000 incidents traités par les ACR sur le réseau public de distribution, par an ;
  • 750 000 concentrateurs (associés aux compteurs Linky) qui remontent aux ACR des informations en temps réel sur l’état du réseau électrique.

Les ACR optimisent la réalisation des chantiers sur le réseau ou à proximité

Le rôle des ACR consiste aussi à accompagner l’activité programmée des Directions Régionales d’Enedis : travaux de maintenance, raccordements, mises en service de nouveaux équipements, modernisation du réseau...

Il s’agit notamment d’identifier et de réaliser les manœuvres permettant de sécuriser les flux sur le réseau, de minimiser la gêne ressentie par le client, et surtout de permettre la réalisation de ces travaux en toute sécurité par les techniciens d’Enedis et ses entreprises partenaires.

Les ACR gèrent les flux de la transition écologique

En plus des moyens classiques de conduite des réseaux, les ACR pilotent des flexibilités locales. Une flexibilité est une augmentation ou une diminution temporaire de la puissance électrique injectée ou soutirée par un site raccordé au réseau de distribution (producteur, consommateur, stockeur).

Cette modulation de puissance, à la demande d’Enedis, se fait durant une période donnée pour contribuer à un besoin local sur le réseau électrique, comme raccorder plus d’énergies renouvelables tout en limitant les investissements sur les infrastructures.

90% des énergies renouvelables sont raccordées au réseau public de distribution d’électricité.

Les ACR sont protégées contre les cyberattaques

La mission de service public, le maillage territorial et la nature même de nos activités ont amené l’Etat à déclarer Enedis, Opérateur de Services Essentiels (OSE).

Ce statut engage l’entreprise à adopter les standards de qualité et de sécurité les plus aboutis et les plus élevés pour la sécurisation de ses systèmes d’information industriels notamment, conformément à la réglementation en vigueur en matière de cybersécurité (Directive NIS).

Dans ce contexte, Enedis adapte en permanence la surveillance, la protection et la défense de ses systèmes, et améliore la résilience de son organisation face aux risques de cyberattaques.

Pour sécuriser l’alimentation électrique cet hiver, les Agences de Conduite Régionales (ACR) d’Enedis sont mobilisées dans la mise en œuvre des mesures de sauvegarde décidées par les pouvoirs publics et RTE, les baisses de tension de -5%, mais également du dispositif de délestage, en dernier recours.

La baisse de tension -5%

Le dispositif de diminution temporaire de 5% de la tension est une mesure dite « de sauvegarde » quand l’équilibre du système électrique, et notamment l’équilibre offre-demande sont menacés.

Il est activé en urgence et son effet est quasiment immédiat ; la rapidité de réaction est d’ailleurs essentielle dans le maintien de l’équilibre offre-demande.

Cette mesure consiste à diminuer la tension en sortie des transformateurs (haute tension) des postes sources pour réduire d’environ 5%, la consommation électrique en aval.

Son exécution est supervisée par les équipes des ACR d’Enedis, sur ordre des centres d’exploitation de RTE. Cette diminution temporaire de la tension est quasiment imperceptible par les clients.

Le délestage

Le délestage est un dispositif de coupures temporaires d’environ 2h qui consiste à suspendre momentanément l’alimentation électrique d’une partie du réseau public de distribution, principalement en raison d’un déséquilibre entre consommation et production d’électricité.

Sur décision de RTE, Enedis réalise le geste technique pour mettre en œuvre ces coupures temporaires organisées à l’échelle d’un territoire directement sur le réseau électrique moyenne tension. Il s’agit d’une manœuvre d’exploitation réalisée au sein des ACR d’Enedis destinée à protéger le système électrique en France.

Le volume de la partie de réseau délestée est proportionnel au déséquilibre à compenser. Les ACR sont également en charge du relestage.

Le dispositif de délestage a toujours été l’un des mécanismes potentiellement activables en cas de risques pour l’équilibre du système électrique en France.

Contactez-nous

Vos données sont uniquement utilisées pour nous permettre d'établir des conseils énergétiques et vous les communiquer. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Cet article vous a intéressé ?
Partagez-le ! ☺️

Poursuivre la lecture