Ma Prime Renov : aide pour la rénovation énergétique

il y a 2 mois   •   4 min de lecture

Par Emmanuel Sire
Table des matières

Nombreux sont ceux qui hésitent à réaliser des travaux énergétiques dans leur logement, car ils ne disposent pas d’assez d’argent. Ils ignorent cependant que l’État a mis en place des solutions pour leur venir en aide, parmi lesquelles MaPrimeRenov.

SirEnergies vous explique tout de cette nouvelle aide de l’État pour la rénovation énergétique !

Présentation de MaPrimeRenov

MaPrimeRenov est une aide financière qui a été lancée le 1er janvier 2020, en remplacement du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) et des primes de l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

Son objectif est de permettre aux ménages de financer des travaux de rénovation énergétique permettant de diminuer la consommation d’énergie d’un logement. De facto, ces ménages pourront baisser leur facture d’énergie, tout en améliorant leur confort été comme hiver.

À noter que cette prime s’applique aussi bien aux propriétaires qu’aux copropriétés et a fait l’objet d’un renforcement le 1er octobre 2020 (dans le cadre du plan de relance).

L’une des particularités de cette aide se trouve dans les bonus qu’elle propose :

  • un bonus de sortie de passoire : il s’applique si les travaux réalisés font sortir les logements du statut de "passoire thermique" (les logements de ce type ont une étiquette F ou G)
  • un bonus bâtiment basse consommation : il récompense l’atteinte d’une étiquette A ou B
  • un forfait rénovation globale : il incite les ménages aux revenus intermédiaires ou supérieurs à opter pour des bouquets de travaux
  • un forfait assistance à maîtrise d’ouvrage : il s’adresse aux ménages souhaitant bénéficier d’un accompagnement lors de la réalisation des travaux

Qui a le droit d’en bénéficier ?

Comme indiqué précédemment, le dispositif MaPrimeRenov est ouvert à tous les propriétaires depuis le 1er octobre 2020. Ceux-ci peuvent facilement y accéder quels que soient leurs revenus, et ce, qu'ils occupent leur logement ou le mettent en location.

L’aide est également proposée aux copropriétés si les travaux sont réalisés dans les parties communes.

Quels sont les travaux éligibles ?

Vous souhaitez réaliser des travaux d’amélioration énergétique dans votre logement, mais vous ne savez pas s’ils sont éligibles à MaPrimeRenov ? Voici la liste des travaux pris en charge par le nouveau dispositif du gouvernement :

  • la chaudière à granulés
  • la pompe à chaleur eau-eau
  • la chaudière à bûches
  • le chauffage solaire combiné
  • la pompe à chaleur air-eau
  • le chauffe-eau solaire
  • le système de ventilation double flux
  • le poêle à granulés de bois
  • le poêle à bûches
  • la partie thermique d’un appareil PVT eau
  • le foyer fermé, insert
  • le chauffe-eau thermodynamique
  • le raccordement aux réseaux de chaleur et/ou de froid
  • la dépose de cuve fioul
  • la chaudière à gaz très haute performance
  • l’isolation des murs par l’extérieur
  • la toiture - terrasse
  • l’isolation thermique des parois vitrées – fenêtres
  • l’isolation des rampants / plafonds de combles
  • l’isolation des murs par l’intérieur
  • la protection des parois vitrées ou opaques contre le rayonnement solaire
  • l’audit énergétique
  • la borne de recharge de véhicule électrique

Plusieurs travaux sont ainsi éligibles au dispositif MaPrimeRenov, à condition qu’ils soient réalisés par une entreprise labellisée RGE (Reconnue Garante pour l’Environnement). N’hésitez donc pas à en profiter.

Comment faire pour en bénéficier ?

Il est nécessaire de remplir certaines conditions pour bénéficier de cette prime de rénovation. Pour vous faciliter la tâche, voici les principales étapes à suivre :

  • Déposez une demande de prime directement sur le site dédié. Ce dernier a été mis en place par le gouvernement, ceci afin d’assister les utilisateurs lors de leurs différentes démarches administratives
  • Une fois le projet validé, signez ensuite un devis et offrez-vous les services d’un professionnel qualifié pour la réalisation des travaux d’économie d’énergie
  • À la fin des travaux, téléchargez la facture sur le site mentionné précédemment et envoyez-la au gouvernement. Après l’étude de votre dossier, vous recevrez directement la prime sur votre compte bancaire

En ce qui concerne les documents à fournir dans le dossier de demande de MaPrimeRenov, il s’agit de :

  • Le dernier avis d’imposition du demandeur
  • Une adresse mail et un numéro de téléphone valides
  • Les noms, prénoms et dates de naissance de tous les membres du foyer
  • Les informations sur le logement à rénover (le type, l’ancienneté, la surface, ...)

Quel est le montant de la prime ?

MaPrimeRenov étant définie selon plusieurs critères, elle n’est pas soumise à un montant fixe. Quoi qu’il en soit, les informations suivantes vous permettront d’avoir une meilleure idée :

  • Le revenu du ménage compte parmi les principaux éléments à prendre en compte dans le calcul de MaPrimeRenov. Il faut noter que pour les ménages très modestes et modestes, le nombre de personnes les composants, le revenu et la situation géographique doivent être mentionnés dans le dossier ;
  • L’efficacité des travaux : bien évidemment, le montant de la prime dépend en grande partie du type de travaux à effectuer. Certains permettent en effet de bénéficier d’une prime plus intéressante que d’autres ;
  • Le barème d’attribution d’aide de MaPrimeRenov doit aussi être considéré dans le calcul.
Plafonds de ressources - MaPrimeRenov
Source : Réno-Info-Maison

Ainsi, le calcul du montant de l’aide varie selon le revenu du ménage et des gains écologiques offerts par les travaux. Le gouvernement a catégorisé les plafonds de ressources en 4 groupes de couleurs (des foyers les plus aisés aux foyers les plus modestes) :

  • MaPrimeRenov Rose ;
  • MaPrimeRenov Violet ;
  • MaPrimeRenov Jaune ;
  • MaPrimeRenov Bleu.

Un 5ᵉ groupe a été créé pour la fixation des barèmes lorsque les travaux sont effectués dans une copropriété.

Plusieurs simulateurs sont disponibles et permettent de connaître le profil d’appartenance et le niveau d’aide.

Quelles sont les aides cumulables ?

Contrairement à ce que pensent certaines personnes, MaPrimeRenov peut être cumulée avec d’autres primes.

Elle peut non seulement être accompagnée des aides de collectivités locales et de celles proposées par Action Logement, mais aussi d’un Certificat d’Économie d’Énergie (CEE). Par ailleurs, il faut noter que la réalisation des travaux permet de bénéficier d’une TVA réduite à 5,5 %.

Ainsi, force est de constater qu’il est possible de bénéficier de MaPrimeRenov pour la réalisation de travaux d’énergie au sein d’un logement. Pour ce faire, il suffit juste de se rendre sur la plateforme créée à cet effet et de monter son dossier. En cas d’éligibilité, l’aide sera effective dans les meilleurs délais.

Le saviez-vous ? SirEnergies vous aide à décrypter votre facture d'électricité et de gaz naturel, n'hésitez pas à cliquer sur nos articles respectifs :

Contactez-nous

Vos données sont uniquement utilisées pour nous permettre d'établir des conseils énergétiques et vous les communiquer. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Cet article vous a intéressé ?
Partagez-le ! ☺️

Continuer de lire