Pourquoi des fournisseurs d'électricité font-ils faillite ?

il y a un mois   •   5 min de lecture

Par Emmanuel Sire
Table des matières

En premier lieu, peut-être avez-vous récemment entendu parler de la faillite de certains fournisseurs d'énergie. En effet, les marchés de l'électricité et du gaz connaissent depuis une année une augmentation sans précédent. Il est donc logique que certains acteurs connaissent des difficultés.

Les principaux exemples nous viennent de Grande-Bretagne. En effet, outre-Manche plus de 21 fournisseurs ont fait faillite depuis l'été 2021. De ce fait, des clients particuliers sont même concernés par ces événements.

En France la situation est radicalement différente. Il n'y a pas autant de faillites financières dans le secteur de l'énergie, mais le risque existe bel et bien. Inutile de paniquer, chez SirEnergies on vous explique les raisons de ces événements.

Nous allons tout d'abord vous expliquer les raisons pour lesquelles un fournisseur peut faire faillite. Ensuite nous verrons quels sont les risques réels qui pèsent sur les clients. Il existe plusieurs solutions afin de se prémunir de cela, cet article sera l'occasion pour nous de les évoquer.

Pourquoi certains fournisseurs d'énergie font-ils faillite ?

Le marché français

Pour commencer, il faut rappeler la structure des marchés de l’électricité en France et en Europe.

Il existe des places boursières sur lesquelles différents acteurs échangent des volumes d'énergie : d'un côté l'offre avec des producteurs d'énergie, des vendeurs avec en face des consommateurs/fournisseurs ainsi que d'autres acheteurs.

Pour honorer la livraison de l’électricité à destination de leurs clients, les fournisseurs ont donc plusieurs choix (contreparties) afin de s’approvisionner.

Pour les petits clients (particuliers ou très petite entreprise) généralement le fournisseur va proposer une grille de prix qui est issue de moyenne de prix sur les marchés de long terme. Cette grille de prix va majoritairement être valable dans le temps (sur plusieurs jours/semaines).

Plus le client est important (en termes de volume de consommation d'électricité) et plus le fournisseur va devoir réduire le temps de validité de son offre. En effet, il est risqué de laisser "courir" les prix de l’électricité sur les marchés de gros sans les sécuriser.

Les politiques d’approvisionnement des fournisseurs peuvent donc être multiples et dépendent de plusieurs facteurs tels que le niveau des prix, le volume client ou encore la saison.

Les stratégies d'approvisionnement des fournisseurs d'énergie

Comme sur tout marché financier, il faut prendre en compte de nombreux paramètres afin de construire sa stratégie.

Les prix de l’électricité étant, les produits étant nombreux, il est essentiel de mettre en place une stratégie de risque.

courbe de prix elec

Il est par exemple courant que certains fournisseurs optent pour une politique sécuritaire en matière de "sourcing". Cela signifie qu'ils s’empressent d'acheter sur les marchés les volumes d’électricité pour leurs clients au moment de la conclusion du contrat. De cette façon, ils sécurisent leur approvisionnement et assurent de pouvoir livrer leurs clients en temps et en heure.

A contrario, certains fournisseurs avec une appétence plus grande pour le risque peuvent se permettre d'attendre un peu avant d'acheter les volumes correspondants, en espérant une baisse de prix sur les marchés. Cette stratégie peut-être très risquée lors d'épisodes de flambées des prix comme ceux que nous connaissons aujourd'hui.

Cependant, lorsque les prix sont bas, cette stratégie est largement adoptée par les fournisseurs, par exemple durant les années 2015-2016.

Les conséquences de ces stratégies

Pour rappel les fournisseurs historiques les opérateurs alternatifs sont redevables des consommations de leurs clients vis-à-vis du gestionnaire de réseau. Nous vous invitons à lire notre article sur le dispositif de responsable d'équilibre.

Les conséquences sont assez simples à imaginer : si les fournisseurs font le choix d'attendre et n'achètent pas tout de suite les volumes, le jour de la livraison leurs clients vont réellement consommer. Ces fournisseurs seront redevables de ces consommations.

Si la trésorerie de l'entreprise n'est pas suffisante à ce moment-là, le risque de faillite apparaît. Il faut tout de même rappeler que la plupart des fournisseurs font en sorte d'avoir une stratégie de long terme viable. Ils proposent également des offres qu'ils sont capables de fournir.

Quels sont les risques pour les clients ?

Un risque de coupure inexistant

Comme nous aimons le rappeler chez SirEnergies, le marché de l’électricité concerne trois acteurs : le client, le fournisseur et le gestionnaire de réseau.

La relation entre le client et le fournisseur est plutôt financière. En effet, c'est le gestionnaire de réseau qui assure la livraison physique de l’électricité au client. Le risque de coupure est donc assez limité, un fournisseur qui fait faillite trouvera d'abord une solution afin de transférer ses clients.

Il est presque impossible qu'en France un client particulier ou professionnel subisse une coupure de courant car son fournisseur fait faillite. Avant cette date butoir, le fournisseur prendra des mesures afin de prévenir ces clients.

Cette situation ne doit pas durer trop longtemps, cependant avant d'en arriver à une coupure le client sera prévenu en avance.

Le dispositif du fournisseur de secours

La Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) par sa délibération N°2021-315 propose de mettre en place un fournisseur de secours. En cas de faillite ce fournisseur de secours sera dans l'obligation de reprendre les clients "abandonnés".

Ce dispositif n'est pas encore actif aujourd'hui. La CRE a tout de même transmis un cahier des charges précis au ministère de la Transition Écologique. Les tarifs appliqués dans ces contrats d'urgence sont encore en délibération.

Ce n'est évidemment pas une solution de long terme, car les conditions tarifaires vont dépendre des marchés de court terme. L'idée est plutôt d'assurer la transition en attendant que les clients se réorganisent.

Il est certain que le risque principal qui se pose à un client reste de se retrouver avec un contrat transitoire avec un prix trop élevé. C'est un risque assez limité dans la mesure où ce contrat est transitoire.

Un contrat peu avantageux durant une période transitoire pour les clients particuliers

Le véritable risque encouru par un client lors de ces événements est de voir ses tarifs augmentés brusquement pour faire face à de possibles difficultés financières.

Ce recours peut-être utilisé pour des clients résidentiels tandis que les contrats d'électricité pour les professionnels sont conclus pour une période bien précise.

Quelles sont les solutions préventives à mettre en place ?

Il n'existe en réalité qu'une seule méthode afin de se prémunir contre ses risques. Être attentif lors de la négociation du contrat d'énergie.

Il est essentiel de se faire accompagner par un professionnel lors de cet exercice tout d'abord afin d'obtenir un prix intéressant et cohérent avec les prix de marché. Mais également, car le rôle du courtier est également de vous apporter son expertise du secteur.

Il existe une petite trentaine de fournisseurs en France, il est aisé de connaître leur réputation et leur solidité financière.

L’expertise de votre courtier ne se limite pas à une connaissance poussée des mécanismes de prix, mais s’élargit à la connaissance des différents fournisseurs.

SirEnergies à vos côtés !

Chez SirEnergies nous sommes pleinement conscient de l'inquiétude que peut engendrer ces phénomènes de faillite. Nous nous mettons donc à votre entière disposition pour répondre à vos questions et vous aider à mener à bien votre transition énergétique en sécurisant votre énergie. Contactez-nous grâce au formulaire ou prenez rendez-vous avec l'un de nos experts !
Contact

Contactez-nous

Vos données sont uniquement utilisées pour nous permettre d'établir des conseils énergétiques et vous les communiquer. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Cet article vous a intéressé ?
Partagez-le ! ☺️

Continuer de lire