🚨 Baisse de la TICFE pour les entreprises au 1er février 2022

31 janvier 2022   •   1 min de lecture

Par Emmanuel Sire

Non il ne s'agit pas d'une erreur dans notre titre, nous parlons effectivement beaucoup des hausses chez SirEnergies, mais cette fois-ci il s'agit bien d'une baisse !

On en parlait il y a quelques semaines, le relèvement du plafond ARENH acté par le gouvernement français pour faire face à la hausse spectaculaire des prix de l'électricité n'est pas le seul dispositif mis en place par l'État.

En effet, et c'est officiel depuis vendredi 28 janvier 2022, la Taxe intérieure sur la consommation finale d'électricité (TICFE) est réduite :

  • de 22,50€/MWh à 0,50 €/MWh pour les PME/PMI et autres industries,
  • de 22,50€/MWh à 1 €/MWh pour les particuliers.

Petit rappel de la TICFE, à quoi sert-elle ?

Il faut rappeler que la TICFE était autrefois surnommée la CSPE (Contribution au Service Public d'Électricité). À l'origine, cette taxe a pour objectif de couvrir plusieurs dépenses liées au service public d'électricité.

Depuis sa création en 2004, à l'aube de l'ouverture des marchés de l'électricité, cette taxe n'a cessé d'augmenter jusqu'en 2016 pour atteindre le taux que l'on connaît aujourd'hui : 22,50 €/MWh.

Quand la baisse sera mise en application ?

Le récent Décret no 2022-84 du 28 janvier 2022, paru au Journal Officiel, prévoit une mise en application de cette réduction à compter du 1er février 2022, et ce, jusqu'au 31/01/2023.

Elle permettra de limiter les effets de la hausse des prix de l’électricité sur les ménages, les entreprises et les organismes publics.

Cette mesure à un coût pour l'État français qui s'élèverait à huit milliards d'euros et fait partie intégrante du bouclier tarifaire prévu pour contrer l'explosion des prix de l'énergie.

On reste mobilisé pour vous

Sachez que SirEnergies sera à vos côtés pour faire valoir vos droits auprès des fournisseurs d'énergie.

Contactez-nous

Vos données sont uniquement utilisées pour nous permettre d'établir des conseils énergétiques et vous les communiquer. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.