ūüö®ÔłŹNucl√©aire: le co√Ľt pr√©visionnel des six futurs EPR va grimper de 30%

05 mars 2024   •   2 minutes de lecture

Paris, 4 mars 2024 (AFP) - Le co√Ľt pr√©visionnel du programme de construction de six nouveaux r√©acteurs nucl√©aires de type EPR command√©s par l'Etat √† EDF est d√©sormais √©valu√© √† 67,4 milliards au lieu des 51,7 milliards initialement annonc√©s, indique lundi le journal des Echos.

Contactés par l'AFP, le groupe EDF et le ministère de l'Economie n'ont pas fait de commentaire.

Selon les Echos, "ce chiffrage int√®gre les co√Ľts d'investissement pour la r√©alisation des √©tudes d'ing√©nierie, les contrats de fabrication des √©quipements et de construction sur le site, les provisions pour risques, les frais de mise en service, de pi√®ces de rechange ou encore les charges de long terme pour d√©mant√®lement".

Le journal ajoute qu'"EDF avance deux raisons principales √† cette r√©vision de son budget", d'abord "la progression des co√Ľts d'ing√©nierie, l'√©nerg√©ticien ayant d√©cid√© de prendre neuf mois de plus que pr√©vu pour finaliser les plans g√©n√©riques de son r√©acteur EPR remodel√©".

L'autre raison est li√©e √† "la hausse des co√Ľts de construction, qui r√©sulte des premiers appels d'offres lanc√©s par EDF pour anticiper la fabrication de certaines pi√®ces critiques ou s√©curiser des contrats cl√©s". Les Echos affirment que "c'est le co√Ľt de ces contrats de construction qui p√®se le plus dans la r√©vision √† la hausse du budget initial", qui vient s'ajouter √† de "nouvelles provisions pour risques et al√©as, √† hauteur de 5 milliards d'euros".

Une premi√®re estimation annonc√©e en f√©vrier 2022 dans un rapport gouvernemental fond√© sur deux audits externes chiffrait le co√Ľt de ce programme √† 51,7 milliards d'euros hors co√Ľts de financement auxquels s'ajoutaient 4,6 milliards en cas de difficult√© de mise en oeuvre.

Les co√Ľts de construction de r√©acteurs sont souvent plus importants que pr√©vu, √† l'image des chantiers d'EDF √† Flamanville en Normandie et Hinkley Point en Angleterre.

Devant une commission s√©natoriale, Xavier Ursat, directeur ex√©cutif d'EDF, avait admis le 8 f√©vrier que le co√Ľt des EPR allait augmenter, sans toutefois en r√©v√©ler le montant exact, au grand dam des parlementaires qui l'auditionnaient.

"Nous sommes actuellement dans une phase d'optimisation des co√Ľts et du planning", s'est content√© de r√©pondre EDF lundi, au sujet de ce nouveau chiffrage qui pourrait √©voluer.

L'électricien explique avoir "lancé un plan de compétitivité" sur le "programme d'achats pour la construction des trois paires d'EPR2 et la signature des premiers marchés".

¬ę Tous droits r√©serv√©s. ¬©2024 Agence France-Presse ¬Ľ.

Contactez-nous