đŸššïžUne nouvelle hausse en juillet pour la facture de gaz

02 fĂ©vrier 2024   •   1 minute de lecture

Paris, 2 fév 2024 (AFP) - La facture de gaz des Français devrait subir en juillet une nouvelle hausse, liée cette fois à une augmentation du tarif des réseaux de distribution annoncée vendredi par la Commission de régulation de l'énergie (Cre) et le gestionnaire du réseau GRDF.

Ce tarif d'utilisation des réseaux (dit "ATRD")augmentera en moyenne de 27,5% au 1er juillet, selon une décision de la Cre prise pour quatre ans.

L'impact sur la facture du consommateur résidentiel s'élÚvera à +5,5%, soit +7,30 euros TTC par mois pour un client chauffage moyen tel que présenté dans le Prix repÚre de vente de gaz (PRVG) publié chaque mois par la Cre, estime le gendarme de l'énergie.

Ce sera +10,4%, soit +2,20 euros TTC par mois sur la facture totale d'un client eau chaude sanitaire/cuisson moyen tel que présenté dans le PRVG.

Ce tarif représente les coûts d'acheminement du gaz supportés par GRDF et facturés par les fournisseurs aux consommateurs.

Selon GRDF, la hausse annoncée est pour les trois quarts un effet de report dû aux aléas de la précédente période, au cours de laquelle les coûts ont augmenté.

Ces quatre derniÚres années, "le tarif est resté stable et n'a donc pas permis de couvrir l'ensemble des coûts de l'entreprise", explique le groupe. "GRDF et la Cre ont travaillé de concert pour faire évoluer le cadre et la structure du nouveau tarif afin de préparer l'avenir et rendre le modÚle plus résilient."

Selon la Cre, "ce tarif permet de maintenir un niveau de sécurité élevé pour les réseaux et de contribuer activement à la transition énergétique notamment en permettant l'intégration du biogaz dans les réseaux".

Le gouvernement avait déjà presque doublé depuis le 1er janvier l'accise sur le gaz, une taxe payée par les fournisseurs de gaz qui sera répercutée sur les factures des abonnés à prix fixe.

« Tous droits réservés. ©2024 Agence France-Presse ».

Contactez-nous