ūüö®ÔłŹLes Fran√ßais ont baiss√© de 7 √† 8% leur consommation d'√©lectricit√© fin 2023

22 janvier 2024   •   2 minutes de lecture

Paris, 22 jan 2024 (AFP) - La consommation d'électricité, corrigée de la météo, a été de 7 à 8% plus basse en novembre et décembre que la moyenne sur ces deux mois entre 2014 et 2019, a indiqué lundi le gestionnaire du réseau électrique RTE.

Une baisse "dans la tendance observée depuis l'automne 2022" qui "résulte à la fois de la poursuite des économies d'énergie, des effets du contexte économique marqué par l'inflation et des prix élevés de l'énergie", estime RTE.

Pendant l'épisode de froid qui a touché la France au cours de la 2e semaine de janvier, la consommation a atteint entre 83 gigawatts (GW) et 84 GW au maximum, "alors que les mêmes conditions météorologiques auraient probablement conduit à un pic autour de 90 GW" dans le contexte pré-crise.

Cette moindre demande rassure le gestionnaire, qui a classé le risque en matière de sécurité d'approvisionnement électrique pour le reste de l'hiver comme "faible".

Le parc nucléaire est aussi disponible que prévu, avec 47 réacteurs sur 56 en marche au 9 janvier. Un niveau au plus haut depuis l'hiver 2022 et le début de la "crise de la corrosion sous contrainte" déclenchée fin 2021, qui avait mis à l'arrêt de très nombreux réacteurs.

Les autres modes de production d'√©lectricit√© sont √©galement au beau fixe. Les stocks sont √† des niveaux "sup√©rieurs aux moyennes historiques" pour l'hydraulique, la production √©olienne "abondante" et "l'approvisionnement gazier ma√ģtris√©".

Autant d'éléments qui ont permis à la France de retrouver une situation "fortement exportatrice" au cours des derniers mois, malgré une "avarie sur une interconnexion avec la Grande-Bretagne".

Apr√®s une hausse des prix de l'√©lectricit√© de plus de 40% en deux ans, le ministre de l'√Čconomie Bruno Le Maire a indiqu√© dimanche que le tarif de base allait augmenter de 8,6% au 1er f√©vrier et les tarifs heures pleines et heures et heures creuses de 9,8%.

Une remont√©e des prix conforme √† l'engagement du gouvernement de sortir du co√Ľteux "bouclier tarifaire", qui avait permis de contenir la forte inflation de l'√©lectricit√© enregistr√©e ces deux derni√®res ann√©es en Europe.

¬ę Tous droits r√©serv√©s. ¬©2024 Agence France-Presse ¬Ľ.

Contactez-nous