🚨 Plan de résilience - L'État soutient les entreprises énergivores

17 mars 2022   •   1 min de lecture

Par Emmanuel Sire

Le premier ministre Jean Castex a présenté, mercredi 16 mars 2022, un Plan de résilience économique et sociale.

L'État prendra en charge une partie des surcoûts de certaines entreprises

Pour compenser l'explosion des prix de l'énergie aggravée par la guerre en Ukraine, l'État va aider les entreprises très consommatrices d'énergie.

« Cette aide bénéficiera aux entreprises sans condition de taille ou de secteur et permettra la prise en charge de la moitié du surplus de leurs dépenses énergétiques ».

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Toutes les entreprises ne sont pas éligibles, Bruno Le Maire a précisé les 3 conditions d'éligibilité :

  • leurs dépenses d'électricité et de gaz représentent au moins 3% de leur chiffre d'affaires ;
  • ces entreprises ont subi une hausse de minimum 40% de leurs factures de gaz ou d'électricité depuis le début de la guerre en Ukraine ;
  • ces entreprises pourraient réaliser des pertes d'exploitation sur 2022.

Cette aide courra jusqu'à fin 2022 à concurrence de 25 millions d’euros. L'enveloppe s'élèverait à 3 milliards d'euros, en plus des 22 milliards d'euros dépensés par l'État français pour faire face à la hausse des prix de l'énergie pour les ménages (bouclier tarifaire).

C'est une très bonne nouvelle pour toutes les entreprises électro intensives et fortes consommatrices de gaz naturel comme certaines exploitations agricoles et industrielles (chimie, métallurgie, papier etc.).

Maintenant qu'en est-il des artisans, commerçants et autres PME/PMI qui font tout autant face à des hausses sans précédent de leurs factures d'énergie ? C'est une question pour laquelle nous n'avons pour le moment pas de réponse ...

Contactez-nous

Vos données sont uniquement utilisées pour nous permettre d'établir des conseils énergétiques et vous les communiquer. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.