🚨 La taxonomie verte : le nucléaire obtient le label vert

10 janvier 2022   •   1 min de lecture

Par Emmanuel Sire

Non il ne s'agit pas d'une nouvelle taxe sur votre facture d'électricité, la taxonomie verte désigne une classification des activités économiques ayant un impact favorable sur l'environnement.

Initialement instaurée en 2020, elle fait l'objet d'un nouveau projet qui a été présenté le 31 décembre 2021 incluant le nucléaire et le gaz.

Qu'est-ce que ça change concrètement ?

Dorénavant, l'argument de Bruxelles est de dire que le nucléaire est une énergie propre par rapport aux autres énergies et fiable permettant de développer à côté les énergies renouvelables, qui comme vous le savez si vous nous lisez, sont intermittentes.

Inclure le nucléaire dans la taxonomie verte rentre donc tout à fait dans le récent rapport de RTE sur les "Futurs Énergétiques 2050" (nous publierons très prochainement un article de fond sur ce rapport).

Mais la branche nucléaire n'est pas la seule à bénéficier de ce label, le gaz naturel également, considéré comme la production d'électricité fossile la moins carbonée et favorable au charbon.

À l'heure où sortira cet article, ce n'est qu'un projet, un texte qui est soumis par la Commission Européenne. La proposition définitive sera faite le 18 janvier, en attendant les Etats membres ont jusqu'au 12 janvier pour décider de s'opposer à ce texte. Les États qui sont contre auront 4 mois pour obtenir gain de cause

Le saviez-vous ?

SirEnergies vous prévoit un article de fond sur la taxonomie verte. Restez informé en vous abonnant à notre newsletter.
S'abonner

Contactez-nous

Vos données sont uniquement utilisées pour nous permettre d'établir des conseils énergétiques et vous les communiquer. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.